Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Coucou les amis ! Reign Of Liars vient tout juste d'ouvrir ses portes, rien que pour vous ! Soyez les premiers à vous inscrire. Faites un tour chez les posts vacants et venez nous rejoindre ! Vous serez les bienvenus dans ce monde de fou !!!

Partagez | 
 

 E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

« L'Ombre »
avatar
Avatar : Jared Leto

Couleur : #663333


Copyright : lilouilleLego

Pensées : 41

À Philadelphia depuis : 04/11/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 27 ans
Surnom: Tony, l'Ombre
Race: Humain

MessageSujet: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Mar 4 Nov - 22:21





Esteban Tony Prewett



Identity

Nom △  Prewett
Prénom Estaban Anthony
Age27 ans
SexeHomme
NationalitéAméricain
EspèceHumain
GroupeHunter
Orientation Sexuelle Hétérosexuel
Métier Tueur à gage
AvatarJared    
Rang SpécialL'Ombre


Physique / Caractère
" Tony ? personne ne sait vraiment qui il est. On raconte pleins de légendes sur lui mais pour nous il est ce chasseur de prime qui arrive toujours à la même heure, les mains dans les poches, qui prend son contract sans un bruit et qui repart, accompagné de ses ombres. Il parait qu'il cherche une juste vengeance mais personne n'en sait vraiment rien. Il est discret; Jamais un mot plus haut que l'autre et pourtant, tout le monde le respecte. On ne sait même pas quel âge il a. Mais quand ses yeux se plongent sur vous, c'est fini. Toutes les filles le disent, il n'est pas forcement ultra charmeur avec elle. Il fait son travail, c'est tout ce qu'on sait de lui. Et on a beau faire des recherches, aucun d'entre nous n'a pu avoir la moindre information. D'où il vient, qui il est ? On n'en sait rien. On le nomme l'Ombre entre nous. La seule chose qu'on connait, c'est qu'il se procure sa drogue chez Fredy. Plutôt intensif comme consommation d'ailleurs à croire qu'il cherche à exorciser certaine chose. Mais sa, dieu seul sait quoi. 1 metre 75, pas très grand comme bonhomme mais il en impose vraiment. Pas tant pas son physique, c'est pas une montagne de muscle. Mais il dégage un truc, c'est sur. Passe partout quand il veut mais autrement, fouaaaa il a un charme fou sur les femmes. P'tete ses cheveux noirs corbeau avec ses putains d'yeux bleus... J'sais pas. M'enfin bon, vous arrêtez vos questions on peut passer à quelque chose de plus sérieux maintenant ?"
Derrière L'Ecran



Age ● Je suis un poison rouge je sais plus △ Localisation ● Natureeee △ Rappelle-moi on se connait d'où ? ● Je dirais bien quelque chose mais faut rester poli △ Pourquoi tu nous as choisi ? ( même si on sait qu'on est les meilleurs ! ) ● Parce qu'ici on tire mon canapé !  Roi  △ Présence ● H24 △  Un petit mot pour la fin ? ● J'vais tous vous défoncer !!!


Dernière édition par E. Tony Prewett le Mar 11 Nov - 2:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« L'Ombre »
avatar
Avatar : Jared Leto

Couleur : #663333


Copyright : lilouilleLego

Pensées : 41

À Philadelphia depuis : 04/11/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 27 ans
Surnom: Tony, l'Ombre
Race: Humain

MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Mar 4 Nov - 22:22



Story


 Assit à une table de café, ses prunelles si bleues regardaient le monde qui l’entourait, ses hommes et ses femmes qui jouissaient de leur liberté comme d’une vérité et non d’un privilège. Ils étaient heureux dans leur nonchalance, comme si tout avait été normal. Certain parlait un peu plus fort que les autres, se plaignait de leur soit disant malheur. Puis il y avait lui, les lèvres trempées dans  du café, à chercher du coin de l’œil une proie. Tout en se souvenant des jours anciens, il caressa la crosse de son arme, dans le bas de son dos. Il savait le revolver chargé à bloc, les six petites balles bien présentes, prête à ôter la première vie qu’elles croiseraient. Il avait un pouvoir bien étrange cet illustre inconnu qui agissait toujours seul, sans la moindre attache, sans même un nom de Chasseur pour le guider. Il ne venait pas d’une puissante famille qui lui aurait appris la vérité. Il se contentait de vivre et de mourir à chaque renaissance qu’on lui offrait. Combien de fois avait-il échappé à cette odieuse mort ? Combien de fois avait-il cherché la vérité sur la confidence d’un oreiller ? Et combien de fois avait-il échoué ?

Tourmente

" JAMAIS PLUS VOUS NE M'APPELEREZ ESTEBAN ! ESTEBAN IL EST MORT ! " Toisant de ses yeux si bleus ceux qui l'entouraient, le gamin déguerpit dans la nature, échappant aux mains qui s'accrochaient à lui, pour le retenir, l’empêcher de se perdre. La nouvelle avait claqué, tranchant l'air qui jusqu'ici avait été si pur. Le repas de famille avait tourné court lorsque la vérité s'était échappé des lèvres du patriarche. Esteban n'était pas des leurs. Esteban avait été recueillit par ceux qui lui avaient donné leur nom, son prénom, qui avaient fait de lui ce qu'il était aujourd'hui. Le gamin n'avait pas comprit. N'avait pas voulu comprendre. Toute sa vie n'avait été qu'un immense mensonge. Courant, encore et encore, il s'était perdu dans les bois qui entouraient l'immense propriété. Il avait frappé dans chaque arbre qu'il rencontrait, fracassant sa rage à mesure qu’éclatait ses os. Les larmes roulaient sur son visage en perles de désespoir pendant qu'il criait sa haine aux étoiles. La lune se riait de lui et le petit garçon qu'il était encore tomba à genoux sur la mousse déjà humide de cette nuit blanche. Tremblant de froid, il se roula en boule, le sommeil le cueillant après de longues heures dans la terreur qui l'entourait, dans ses bois si sombres où le moindre bruit semblait plus violent, plus pressant, plus dangereux.

Au levé du jour, il se remit en marche, plus déterminé que jamais à mettre le maximum de distance entre sa famille et lui. Sa famille. Ce n'était plus le cas. Esteban, le petit enfant parfait était mort au moment même où il s'était enfuit. Il ne laissait rien que des fantômes derrière lui. D'une vie qui n'avait été qu'un immense mensonge. Ses pas le faisaient toujours plus avancer, sans réellement savoir quelle destination il prenait. Il avançait et c'était tout ce qui contait pour ce gamin seul, sans rien pour se défendre ni pour se forger un caractère. Il allait devoir apprendre. Ne jamais retourner chez lui, quoi qu'il advienne. Il fallait passer les frontières de l'Etat. Il fallait partir. Sans jamais regarder derrière soit.

 Love always protects, always trusts, always hopes, love never gives up.
Bien des années s'étaient écoulées depuis qu'Esteban avait quitté le cocon familial qu'on lui avait créer. Il avait grandit dans la rue, sans n'être personne. Vivant de petit dill, celui que tous nommait maintenant Tony s'était endurcit pour survivre à la misère, à la racaille. Sa première piqure, il se l'était offerte dans une ruelle, en compagnie d'un orphelin comme lui, plus vieux. Ils s'étaient envolé tous les deux loin de ce monde que ne voulait pas d'eux. Tony aurait pu planer pour les milliards d'années à venir, s'oubliant tout simplement. Puis elle était arrivée. Un rayon de soleil dans son avenir qui s'annonçait tellement sombre. Elle était intelligente, belle, brillante. D'une grande famille. Lui n'était qu'un cafard qu'elle aurait pu facilement écraser. Mais contre toute attente, elle l'aima. Elle le fit décrocher, elle le fit redevenir quelqu'un de bien. Quelqu'un qui ne restait plus à ne rien faire, les mains dans les poches, à vivre de petits délits qui n'iraient qu'en s’aggravant. Si belle. Et si fragile. Ils auraient pu s'aimer si longtemps eux qui s'étaient juré l'amour, de celui qui dur pour les années à venir, que s'attache aux coeurs et ne les lâche jamais. Oui, l'amour est si pur.

Mais lorsque la vie devient plus belle qu'elle ne l'a jamais été, brusquement, un jour, sans que personne ne comprenne, quelqu'un, cette divinité inconnue qui vieille sur chaque vie décide de changer le sens des aiguilles, de faire perdre leur bonheur à ceux qui le connaissaient. Chacun son tour comme diraient les voix cyniques. Mais quand on tient ses rêves, qu'on les touche du bout des doigts, la chance ne doit pas tourner. Pas si vite. C'est pourtant ce qu'elle fit en lui ôtant sa bien aimée. C'était une morsure d'un loup impitoyable qui avait vu en la belle une proie des plus gourmandes. Pourtant, elle succomba, pas assez solide pour que le venin des loups ne la change. Elle mourut dans les bras du brun, tremblante de froid, une larme glissant le long de son œil alors qu'elle lui annonçait la vérité. Il allait être père, ils allaient fondé la famille qu'ils avaient rêvé. Jamais rien de tout cela n'arriverait. Plus jamais.

On peut très bien se venger sans tuer. Il y a tout un art de la vengeance et il se pratique avec lenteur, sadisme et fourberie. Souvent sans faire couler une seule goutte de sang.
De ce jour, il se mit à traquer. Sans relâche. Ses créatures qui lui avait ôté la femme qu'il aimait, il n'en ferait qu'une bouchée. Tony était un homme maintenant et il aimait toujours cette femme, celle qui aurait du être la mère de son enfant. Faisant preuve d'un sadisme zélé, il était toujours plus imaginatif dans les tortures, dans la force de ses gestes, de ses coups. Il ne tuait pas au hasard. Au fur et à mesure du temps, le brun se perfectionnait, retrouvant la drogue pour ne rendre sa vision que plus clair et pour retrouver celle qu'il aimait dans ses flashs d'inconscience. Il se brule les ailes petit à petit à chercher à assouvir sa vengeance mais peut lui importe. Son coeur fut déjà donné, ne lui reste plus que sa force. Il est doué pour un homme agissant seul. Très doué. Ses balles ne manquent jamais leur cible, ses contracts sont toujours habillement réglés, dans les temps. Tony... On peut lui faire confiance. Tous les créateurs de contrats vous le diront.

La vengeance est un plat qui se mange froid.



 


Dernière édition par E. Tony Prewett le Mar 11 Nov - 2:28, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Night Shadow »
avatar
Avatar : Xavier Dolan

Couleur : #cc3300


Copyright : Tumblr

Citation : If you want to kill me some day, fill your heart with resentment ! Hate me ! Save your life loosely. Hang on to life. And when you'll have the same eyes as mine, come to me !

Pensées : 37

À Philadelphia depuis : 18/10/2014


MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Mar 4 Nov - 22:26

ARE YAH SERIOUS ??? ALREADY ?? I'M DESPERATE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« L'Ombre »
avatar
Avatar : Jared Leto

Couleur : #663333


Copyright : lilouilleLego

Pensées : 41

À Philadelphia depuis : 04/11/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 27 ans
Surnom: Tony, l'Ombre
Race: Humain

MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Mar 4 Nov - 22:34

Et ouais ça attend pas !!


Dernière édition par E. Tony Prewett le Mer 12 Nov - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« »
avatar
Avatar : Amber Heard

Couleur : #B40431


Copyright : Yellow Banana

Pensées : 39

À Philadelphia depuis : 03/11/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 18 ans
Surnom: Winny
Race: Humaine

MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Mar 4 Nov - 23:11

Haaaaannn et un chasseur de plus !

_________________
Petite créature surnaturelle, protège ton derrière avant que je te fasse un trou à l'arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Serial Fucker »
avatar
Avatar : Colton Haynes

Couleur : #009966


Copyright : *

Citation : "J'ai voulu me débarasser des poids morts de ma vie. Tu en fais partie"

Pensées : 95

À Philadelphia depuis : 18/09/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Math, King, Serial fucker
Race: Humain

MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Ven 7 Nov - 14:48

On devient nombreux mine de rien !!

_________________

Matthew Clark
La luxure n'est que le doux commencement d'une promesse aphone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« L'Ombre »
avatar
Avatar : Jared Leto

Couleur : #663333


Copyright : lilouilleLego

Pensées : 41

À Philadelphia depuis : 04/11/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 27 ans
Surnom: Tony, l'Ombre
Race: Humain

MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Mar 11 Nov - 2:34

Preza terminée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« King Palace »
avatar
Pensées : 66

À Philadelphia depuis : 18/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage:
Surnom:
Race:

MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   Mar 11 Nov - 9:46

₰ Bienvenue Invité
« Tu es validée ! »
Témoins des actes des plus sombres de cette ville, je suis heureux de te tendre la main en te souhaitant la bienvenue. Tu peux errer dans cette ville, un flingue à la main, une seringue dans le bras mais méfie toi car cela pourrait s'avérer être une poursuite plein de dangers. Les créatures de ces environs ne sont pas dupes, elles ne se feront pas avoir au premier regard. Le charme ne sera pas très utile, seuls tes jambes pourraient t'aider à t'enfuir...
Bonjour, je suis le douanier de Philadelphie. As-tu pensé à lire notre règlement ? Bien, tu connais les lois américaines de cette ville.Une petite signature par ici et je te donne ton passeport !
Viens connaitre un peu mieux les habitants du coin car ils ne sont pas quand même les autres. Certains sont SURNATURELS. Enrichis ta culture avec notre contexte.
Si tu veux rendre jolie ta fiche pour écrire viens chosir un codage qui te plaira. Si tu veux des amis, ennemis, viens créer des affinités.Fais le compte rendu de tes rps ! Maintenant tout est prêt ! Have Fun !!!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reignofliars.forumactif.org

« »
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es   

Revenir en haut Aller en bas
 

E. Tony Prewett | N'oublie jamais d'où tu viens pour devenir celui que tu es

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» N'oublie jamais d'ou tu viens [Mermaid's]
» Jude { Un cœur qui aime vraiment n'oublie jamais. »
» Parce qu'on oublie jamais ses premières fois •• Seis'
» Je n'oublie jamais personne ...
» Vladimir Rákóczi ♦ N'oublie jamais d'où tu viens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reign of Liars :: Between Us :: Casting :: Fiches Validées-