Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Coucou les amis ! Reign Of Liars vient tout juste d'ouvrir ses portes, rien que pour vous ! Soyez les premiers à vous inscrire. Faites un tour chez les posts vacants et venez nous rejoindre ! Vous serez les bienvenus dans ce monde de fou !!!

Partagez | 
 

 Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

« Night Shadow »
avatar
Avatar : Xavier Dolan

Couleur : #cc3300


Copyright : Tumblr

Citation : If you want to kill me some day, fill your heart with resentment ! Hate me ! Save your life loosely. Hang on to life. And when you'll have the same eyes as mine, come to me !

Pensées : 37

À Philadelphia depuis : 18/10/2014


MessageSujet: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 1:16





Taranee Lenny Thompson



Identity

Nom △  Thompson
Prénom Taranee (say it 'Taranée') Lenny
Age18
SexeHomme
NationalitéAméricaine
EspèceHumain
GroupeHumain
Orientation Sexuelle Homosexuel
Métier Lycéen
AvatarXavier Dolan
Rang SpécialNight Shadow


Physique / Caractère
Décrire un garçon comme Taranee n'est certes pas chose aisée. Le jeune garçon dispose d'un physique très avantageur, dont il ne tire pourtant aucun profit, pas même pour arriver à ses fins. Ni auprès des garçons, vers qui vont ses préférences, ni vers les filles qui s'agglutinent parfois autour de lui. Elle l'aiment parce qu'il ne dit rien. Parce qu'il est silencieux, plein de mystères et de non-dits. C'est à peine s'il sait lui-même à quoi il ressemble. Pour lui, l'apparence n'a aucune importance. Son caractère distant et agressif est la seule chose vraiment certaine à son sujet. Ne jamais trop insister avec lui. A moins bien sûr d'être quelqu'un qui ne craint pas les remarques acerbes ou les regards noirs et glacés.
Taranee ne tire profit que de son esprit vif et réfléchi, et si vous pensez pouvoir l'apprivoiser, alors soyez sûrs de vous. Car à  la moindre hésitation de votre part, le poisson file entre vos doigts.
Derrière L'Ecran



Age ● 20 △ Localisation ● Jullianges City    △ Rappelle-moi on se connait d'où ? ●  Roi  △ Pourquoi tu nous as choisi ? ( même si on sait qu'on est les meilleurs ! ) ● Mattyyy /PAN △ Présence ● 4 à 5/7 △  Un petit mot pour la fin ? ● Chat !


Dernière édition par Taranee L. Thompson le Jeu 6 Nov - 13:36, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Night Shadow »
avatar
Avatar : Xavier Dolan

Couleur : #cc3300


Copyright : Tumblr

Citation : If you want to kill me some day, fill your heart with resentment ! Hate me ! Save your life loosely. Hang on to life. And when you'll have the same eyes as mine, come to me !

Pensées : 37

À Philadelphia depuis : 18/10/2014


MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 1:24



Story


 La maison scintillait. Dans le jardin, deux fillettes d’une douzaine d’années dansaient anarchiquement, hilares. Le chien aussi bondissait autour d’elles en aboyant gaiement, capable à son échelle de comprendre leur jeu puéril. Une femme souriante appela pour le déjeuner, et son fils se rua vers la cuisine avec de grands cris de joie. Le troisième de la fratrie rejoignit la maison avec lassitude, ses yeux verts balayant les environs d’une façon étrange, comme morte. Maman disait que c’était l’adolescence. Taranee, assis dans le saule de la cour, ne se pressa pas. Il lisait, et le déjeuner ne l’intéressait pas plus que ça. Il s’approchait en traînant les pieds quand il avisa son frère aîné, premier fils de ses parents et préféré de leur père, qui longeait les murs de la bâtisse lentement. Le jeune garçon plissa les yeux, intrigué. Pourquoi son frère agissait t’il comme l’un des limiers du garde chasse que son père invitait si souvent à dîner ? Pourquoi semblait il suinter ? Étrange comportement.
 Loris bougeait avec prudence. Il se glissa dans le salon par la fenêtre, chose inhabituelle. Pendant plusieurs minutes, son jeune frère ne nota rien de plus différent que ça aux faits habituels. Mais brusquement, un bruit de vaisselle brisée et un cri affolé s’éleva par la fenêtre ouverte. L’enfant sursauta, lâcha son livre et couru vers la maison. Un autre cri, masculin cette fois, éclata dans le silence et il se pendit à la poignée de la porte d’entrée. Elle s’ouvrit à la volée, et il fila vers la salle à manger, angoissé. Alors qu’il levait ses petits doigts tremblants vers la porte, il baissa les yeux, et vit glisser sous la porte une substance écarlate. Son cœur se serra, et il poussa doucement le battant. Il entendait hurler ses sœurs aînées. Mais pourquoi ?
 Ses yeux firent alors leur mise au point sur la pièce, et il réprima de justesse un cri. Papa et Oncle James baignaient dans leur sang, un air choqué sur le visage. Le bras de vêtu de dentelle de Maman dépassait derrière l’angle de la cuisine. Ses frères étaient étalés sur la table de chêne, le regard éteint. Le jeune garçon frissonna, retenant ses hurlements, et prit garde de ne pas marcher dans le sang. Il marcha jusqu’aux chambres où des bruits de lutte résonnaient, manqua d’être heurté par le bras de sa sœur Amely et fit demi tour brutalement. Son esprit se focalisa sur une idée fixe : Oncle Allie et ses cousins, aux champs. Il courait sans se retourner, son cœur frappant douloureusement ses côtes, des larmes silencieuses dévalant son visage hanté.
 Hélas, les champs ne dévoilèrent qu’une réalité plus dure encore. Les corps chauffaient tranquillement au soleil cuisant d’Août. Taranee se figea, laissant l’angoisse se répandre lentement dans son estomac, glacée, rampante. Il ne se rendit même pas compte qu’il ouvrait la bouche. Mais il reconnu sa voix, teintée d’horreur, stridente et ricochant dans l’espace. Il entendit des pas derrière lui, et fit volte face si vite qu’il s’étala par terre dans un nuage de poussière. Loris le toisait, couvert de sang, un rictus satisfait sur les lèvres. Le garçon ravala ses larmes. La haine s’empara de toutes ses cellules, remplaçant la souffrance pour une fraction de secondes, et il se jeta sur son aîné avec la rage du désespoir. Son cri vengeur s’étrangla dans sa gorge alors que le grand blond le saisissait aux amygdales, impitoyable et ravi. Le brun vit ses lèvres s’approcher de lui dangereusement, ses lèvres curieusement teintées de rouge… Une décharge électrique s’opéra dans ses veines, et il serra violemment ses doigts à la jointure de l’épaule de son frère qui glapit faiblement et lâcha prise. Il s’attendait à ce que son plus jeune frère décampe. Mais Taranee resta là, tremblant de rage, de terreur, de peine et d’un désir de vengeance palpable. Tout l’amour qu’il portait en lui quinze minutes avant semblait s’être évanoui avec la vie de sa famille. Ses yeux noirs brillaient de larmes qui pourtant ne quittaient plus la prison de ses paupières plissées. Loris avança sa main vers son visage rond et rougit par l’effort, mais il avait oublié la rapidité des réflexes de son benjamin. Le plus vif et sauvage de la famille, l’enfant invisible, jamais à la maison, toujours à courir les champs et à coller Oncle Allie à la chasse, fasciné par les arcs et les fusils. Taranee, hypnotisé par Éros et Thanatos. Il le suivi du regard, délier les liens du cheval de leur oncle, l’enfourcher d’un bond désespéré. Le petit garçon se retourna, rassembla ses rênes, et fixa sur lui son regard empli de haine sourde. Puis il talonna le mustang  rouan bleu et disparu sur les chemins. Son frère ne se demanda même pas où il pouvait bien vouloir aller. Il n’avait plus aucune famille. Nulle part. il en avait prit soin.

  Taranee n’était pas un garçon irréfléchi. Il n’avait pas enfourché le cheval d’Oncle Allie pour rien. De un, blue roan était une robe rare, et chère. Ensuite, il était étalon donc encore plus cher puisque porteur du gène. Et il était harnaché. Donc, avant de le vendre, il pouvait vendre les équipements pour les remplacer par un licol de corde. Dernièrement, il le connaissait bien et il se laisserait mener dans des territoires inconnus sans rechigner.
  Il ne fit pas attention à sa destination. Il s’occupa de mettre le plus de distance possible entre lui et Loris, et de l’ordre dans ses pensées. Il avait de la chance. Oncle Allie avait toujours son portefeuille dans ses sacoches, et sa carte bancaire. Il n’était donc pas démuni. Mais il n’irait pas très loin. Il lui fallait juste trouver une ville avec une école. Ce qui fut plutôt aisé. Cependant, un enfant seul, aux vêtements déchirés çà et là, et se déplaçant exclusivement à cheval attira l’attention. Qui plus est, un enfant avec de l’argent et une monture hors de prix, qui semblait volée. À peine sept mois après sa fuite précipitée, Taranee se retrouvait dans un poste de police.
« Nom.
-Taranee Lenny Thompson. »
  Le policeman jeta un coup d’œil interloqué à son collègue.
« D’où tu viens ?
-De Philadelphie.
-Hm. Bon. Un massacre familial, ça te parle ?
-Ma famille.
-Tu as vu l’assassin ? »
  Le brun hésita. Il voulait que sa famille soit vengée. Mais il ne voulait pas que les autorités se mettent sur son chemin. C’était idiot et présomptueux, mais il n’en démordrait pas.
« Non, m’sieur. Je ne l’ai pas vu. »
  Les deux hommes échangèrent un regard, et le plus âgé rouvrit la bouche. 
« M’sieur sauf votre respect, je sais qu’il faut pas interférer avec les lois et que je dois aider la police. Mais sincèrement vous pensez que je vous cacherais la personne qui m’a volé ma famille ? »
  Ainsi commença la vie de mensonges et de traque d’un enfant de dix ans.

 Les années passèrent. Taranee grandi, seul et silencieux. Il avait toujours eu un tempérament taciturne, mais la solitude n’avait fait qu’empirer les choses. Williamsport était une ville tranquille. Le garçon, maintenant devenu un jeune homme fier et plein de mystères, avait réussi à soudoyer un épicier pour gagner un peu d’argent et louait un petit studio. Il payait également une pension pour Rohan, l’étalon de la fuite, qu’il avait pu conserver grâce à ses petites manipulations discrètes. Il n’avait rien de respectable. Inscrit au club de tir et traqueur discret, il pistait son frère aîné dans l’ombre. Il savait où il vivait à Philadelphie, avait infiltré son nouveau téléphone portable et ses circuits informatiques,  et guettait le moment où il serait assez fort pour l’affronter. Loris ne savait rien. Et il ne saurait jamais rien. Pas tant que le jeune garçon ne le voudrait pas. Il pouvait rentrer à Philadelphie à présent. La maison lui manquait.

  Le vent balayait doucement les pièces d’une maison délabrée. Les pans des vieux rideaux déchirés flottaient comme des parcelles d’écume, au dessus du bateau naufragé qu’ils avaient un jour protégés. La maison était éventrée, les planches en miettes. Malgré l’atmosphère paisible qui régnait à l’entour,  on ressentait une certaine angoisse dans l’air, un souvenir ambiant. Comme un murmure discret. Les trous béants dans le bois de la maison n’avaient rien d’attenant à une ruine naturelle. Les arbres agitaient lentement leurs branches basses, silencieuses gardiennes des souvenirs des lieux.
  Au milieu des débris, alors que pointait le jour, un garçon assis en tailleur réfléchissait, le visage dans sa paume. Ses yeux noirs se perdaient dans le vague, et il arrachait distraitement les touffes d’herbe qui avaient élu domicile entre les lattes de parquet au fil des années. Le temps semblait s’être figé dans sa tête, mais la maison silencieuse avait laissé les mois l’avaler peu à peu. Dans le jardin, le vieux puits était affaissé. Les fleurs sauvages avaient tout envahi. Il faisait froid en cette nuit d’octobre, et les cris des chouettes couplés au son des marrons tombant de leurs bogues en auraient fait sursauter plus d’un. Mais pas lui. Il leva vaguement les yeux vers le ciel, suivant la course lente d’un avion à la lueur clignotante. Il y avait bien longtemps maintenant que cet endroit ne vivait plus qu’à travers sa mémoire. On y entendait plus de rires, les odeurs de la cuisine s’en était allées, et les sabots des chevaux ne résonnaient plus. Tout ça s’était envolé avec le vent.  Et c’est pour tourner la page qu’il revenait finalement ici, dans sa ville, là où tout avait commencé. Il n’avait pas oublié. Il avait fui pour reposer son esprit, pour prendre le temps de devenir quelque un de plus fort que ce qu’il était, et il était prêt maintenant.


 


Dernière édition par Taranee L. Thompson le Mar 4 Nov - 19:50, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« The Morrigane »
avatar
Avatar : Megan Fox

Couleur : Darkred


Copyright : Myself

Citation : La vie n'est pas réprésentée par le bien et le mal. Elle est le simple fruit d'un amour sauvage et dangereux

Pensées : 82

À Philadelphia depuis : 18/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 364
Surnom: Maitresse des ombres, Vic (pour les très très proche sous peine de mourir.... vite)
Race:

MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 1:30

Coucou   (j'aurais pu sortir ta meilleure amie mais j'ai pas encore fini sa présentation mon cher)
Fini moi tout ça que je te torture in rp

_________________
Last will are liars


Dernière édition par Victoire de Blois le Sam 18 Oct - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Night Shadow »
avatar
Avatar : Xavier Dolan

Couleur : #cc3300


Copyright : Tumblr

Citation : If you want to kill me some day, fill your heart with resentment ! Hate me ! Save your life loosely. Hang on to life. And when you'll have the same eyes as mine, come to me !

Pensées : 37

À Philadelphia depuis : 18/10/2014


MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 1:36

Et oui ! On ne me tape plus ! Moins fort en tous cas... Please
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« The Morrigane »
avatar
Avatar : Megan Fox

Couleur : Darkred


Copyright : Myself

Citation : La vie n'est pas réprésentée par le bien et le mal. Elle est le simple fruit d'un amour sauvage et dangereux

Pensées : 82

À Philadelphia depuis : 18/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 364
Surnom: Maitresse des ombres, Vic (pour les très très proche sous peine de mourir.... vite)
Race:

MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 1:41

T'inquiète pas, je resterai correcte. Je vais juste t'attacher lentement et t' étriper en douceur

_________________
Last will are liars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Night Shadow »
avatar
Avatar : Xavier Dolan

Couleur : #cc3300


Copyright : Tumblr

Citation : If you want to kill me some day, fill your heart with resentment ! Hate me ! Save your life loosely. Hang on to life. And when you'll have the same eyes as mine, come to me !

Pensées : 37

À Philadelphia depuis : 18/10/2014


MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 1:48

Non merci chère Madame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Le Frêne »
avatar
Avatar : Chris Pine


Copyright : Yellow Banana

Pensées : 27

À Philadelphia depuis : 29/09/2014


MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 10:06

Bienvenue !!! Sexy

_________________
Peter R. Stark
«  King of the Light, King of your life, King of everything ! the king  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« King Palace »
avatar
Pensées : 66

À Philadelphia depuis : 18/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage:
Surnom:
Race:

MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 10:34

₰ Bienvenue Invité
« Tu es validé ! »
Bienvenue parmi nous jeune fou.

Car oui, toi, impudent qui vient te perdre dans nos terres, avec pour rêve de vengeance, je te promets le plus doux des requiem. Soit sage petit humain. Les Ombres veillent sur ce monde. Tu crois pouvoir tuer ton frère et t’acquitter de tes dettes pour ta famille ? Fait bien attention car sans l’appui des Faes ou des chasseurs eux même, tu n’as que très peu de possibilité de réussite.

Encore une fois, ce fut un plaisir de te lire et j’espère que tu vas te plaire sur notre beau forum. T’inquiète pas, Kiera arrive rapidement  
Bonjour, je suis le douanier de Philadelphie. As-tu pensé à lire notre règlement ? Bien, tu connais les lois américaines de cette ville.Une petite signature par ici et je te donne ton passeport !
Viens connaitre un peu mieux les habitants du coin car ils ne sont pas quand même les autres. Certains sont SURNATURELS. Enrichis ta culture avec notre contexte.
Si tu veux rendre jolie ta fiche pour écrire viens chosir un codage qui te plaira. Si tu veux des amis, ennemis, viens créer des affinités.Fais le compte rendu de tes rps ! Maintenant tout est prêt ! Have Fun !!!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reignofliars.forumactif.org

« Queen Bitch »
avatar
Avatar : Jessica Lowndes

Couleur : #F5A9BC


Copyright : Yellow Banana

Pensées : 163

À Philadelphia depuis : 24/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 18 ans
Surnom: Nini
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   Sam 18 Oct - 11:58

Welcominou Coeur

_________________
Nicky J. Stewart
Je te mâche et je te crache car c'est tout ce qu'est un amour de jeunesse alors attire moi contre toi et embrasse moi passionnément.
Nicky ✰
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« »
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Taranee L. Thompson | I'm only living to that aim. To kill him.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ever Living rule
» Living crappily ever after • PV
» Hawkins Jayden - living like we're renegades
» Taiwan to help Haiti to be more self-reliant
» An african american woman is the new CEO of Xerox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reign of Liars :: Between Us :: Casting :: Fiches Validées-