Accueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Coucou les amis ! Reign Of Liars vient tout juste d'ouvrir ses portes, rien que pour vous ! Soyez les premiers à vous inscrire. Faites un tour chez les posts vacants et venez nous rejoindre ! Vous serez les bienvenus dans ce monde de fou !!!

Partagez | 
 

 Matthew L. Clark | And so his reign begin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

« Serial Fucker »
avatar
Avatar : Colton Haynes

Couleur : #009966


Copyright : *

Citation : "J'ai voulu me débarasser des poids morts de ma vie. Tu en fais partie"

Pensées : 95

À Philadelphia depuis : 18/09/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Math, King, Serial fucker
Race: Humain

MessageSujet: Matthew L. Clark | And so his reign begin   Lun 29 Sep - 17:08





Matthew Leo Clark



Identity

Nom △  Clark
Prénom Matthew Leo
Age17 ans
SexeHomme
NationalitéAméricaine
EspèceHumain à son grand désespoir
GroupeFree Human
Orientation Sexuelle Hetero
Métier Lycéen
AvatarColton Haynes
Rang SpécialSerial fucker


Physique / Caractère
Être impartial sur telle description serait en soit impossible tant Matthew s'aime. L'orgueil est surement l'une de ses premières caractéristiques. En vérité, personne ne sait vraiment. En face du monde, le jeune homme est beau, fort, capitaine, heureux, charmeur. Mais dans l'ombre, il peut se révéler bien changeant. Peut peuvent se venter vraiment le connaitre. Il vous ensorcelle de ses yeux si bleus, comme le ferait un incube. C'est une sombre engeance de cette race qui l'a élevé et il est devenue aussi noir qu'elle. Pourtant, il y a bien un point sur lequel tous s'accordent, dans l'ombre comme dans la lumière. Il est beau. On ne l'oublie pas, sauf quand il le veut. Durant sa facette de jour, on le voit et il marque votre coeur d'un simple regard. Mais la nuit, il devient parfait chasseur, tigre à l’affut capable de vous arracher la tête d'un simple coup de patte. Les plus belles choses sont souvent les plus dangereuses. Le venin de ce serpent vous semblera bon si vous trempez vos lèvres. Et ce sera déjà trop tard.

Collectionneur, il garde un souvenir de toute ses proies, vivantes ou non, traque ou simples femmes. Il n'oubliera jamais. Car oui, Matthew est un hommes très intelligent. Il ne faut pas le sous estimer, sous ses airs de sportif, il calcule bien des choses et sait à l'avance où seront placé les prochaines pièces. Vous voulez toujours de lui à vos côtés. Que Dieu y soit aussi.
Derrière L'Ecran



Age ● 18 △ Localisation ● St Et    △ Rappelle-moi on se connait d'où ? ●    △ Pourquoi tu nous as choisi ? ( même si on sait qu'on est les meilleurs ! ) ● Team Fonda △ Présence ● 6.9999/7 △  Un petit mot pour la fin ? ●    


Dernière édition par Matthew L. Clark le Lun 29 Sep - 21:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Serial Fucker »
avatar
Avatar : Colton Haynes

Couleur : #009966


Copyright : *

Citation : "J'ai voulu me débarasser des poids morts de ma vie. Tu en fais partie"

Pensées : 95

À Philadelphia depuis : 18/09/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Math, King, Serial fucker
Race: Humain

MessageSujet: Re: Matthew L. Clark | And so his reign begin   Lun 29 Sep - 17:08



Story


 

You can't take me, I'm free

 Elles étaient deux sœurs, aussi sauvages l'une que l’autre, aimant les soirées, les copains d'une nuit, les défonces et en faire qu'à leur tête. Bien qu'elles soient jumelles, on ne pouvait les confondre. L'une aussi brune que la nuit dans laquelle elle se perdait, l'autre aussi blondes que les blés mais pas moins dévergondées. Elles étaient inséparables. On n'avait pas sitôt vu la frimousse de l'une que l'autre était déjà là. Ce petit jeu aurait pu durer des décennies si la rue n'avait pas un jour décidé de tourner brusquement pour l'une d'elle.

Il faisait nuit, la lune tentait faiblement d'illuminer la prairie où les adolescents s'étaient retrouvé, s'essayant à des jeux vus et revu. Les dieux devaient en avoir marre de voir toujours les générations se découler sous leurs yeux, à essayer de comprendre l'art étrange de l'amour. Un cri. Un seul. Il arrêta les rires et les chansons paillardes. L'une de deux sœurs se rapprocha de sa jumelle, du moins essaya. Mais l'autre était invisible. Incapable de savoir où elle était, la brune des deux lâcha celui qui lui avait mit le grappin dessus et partie chercher sa sœur, inquiète. Elle erra longtemps dans la forêt, ses yeux si bleus s'habituant petit à petit à l'obscurité. Une ombre, surgit de nul part, la cloua au sol et avant qu'elle n'ait pu s'en rendre contre, elle hurlait mille mot, le regard focalisé sur son bras. Une marque de croc trônait là, dernier vestige de cette ombre qu'elle n'avait pu imaginer. Même si la drogue qu'elle avait fumé toute la nuit lui avait mit la tête à l'envers, elle en était sur. Quelque chose, ou quelqu'un l'avait mordu.

Le lendemain, elle retrouva sa sœur. Cette dernière était ivre de bonheur, du bonheur d'être devenu l'officiel du plus bel homme de la ville. Alors, pour ne pas tacher le bonheur de la blonde, la brune se tue, gardant pour elle cette blessure qui avait déjà disparu de son bras. Mais elle sentait qu'elle changeait. Qu'une faim terrible commençait à envahir son cœur. Mais cette faim la hantait à chaque instant. Elle ne pu s'en empêcher. Une nuit, alors que sa sœur dormait, elle s'approcha de son lit. Ses prunelles, halo bleu étincelant crochetèrent celles du petit ami de sa jumelle et il la suivit jusqu'aux portes de l'enfer. Ce qui arriva cette nuit là, personne ne le sut jamais. Mais au petit matin, l'homme était mort et Jane avait disparu. La blonde ne perdit pas de charge à revanche. Le meilleur ami de son maintenant ex, Dylan Clark, avait depuis toujours des vues sur elle. Il était beau et surtout, il était l'un des plus riches héritiers de la ville. Elle pleura longtemps sa jumelle. Mais le temps appesa ses blessures et, un an après son mariage, une nouvelle lui fit oublier sa sœur. Elle était enceinte.

Home Sweet Home

Le petit garçon qu'elle mit au monde était un parfait petit ange. Ses yeux bleus étaient déjà deux perles de saphirs et sa mère le nomma Matthew. Hommage à sa sœur ? Personne ne le sut, Jane était tombée dans l'oublie et c'était maintenant la jumelle qui ramassait tous les fruits de la gloire. Alexane n'aurait jamais voulu cela et pourtant, maintenant que c'était arrivé, elle se retrouvait seule. Le bébé avait beau être beau et mériter tout son amour, la dépression qui suivit sa naissance fut très douloureuse à la jeune mère. Elle ne s’alimentait plus, refusait de voir son fils et parfois même son époux, restant enfermée pendant des jours et des jours dans le noir. Mais Matthew avait besoin d'une mère et son père ne parvenait à calmer les cris déchirant du nouveau né. Le jeune homme voyait les journées passer sans comprendre, son âge lui fermant les yeux. Son père se débattait vainement pour faire sortir son épouse de sa léthargie mais rien n'y faisait. Se lassant totalement, il trouva comme excuse le travail alors que sa facture dans les hôtels s'élongeait. Ses maitresses se faisaient plus nombreuses mais il restait après de sa femme. Un jour, peut-être, elle lui reviendrait. Elle qui fut une si belle jeune femme, à la beauté sans merci, dont le rire pouvait hanter n'importe quel homme pendant si longtemps, aujourd'hui, n'était plus rien. Perdu son amour pour la mode, pour son apparence.

Quelques années pourtant et Matthew gagnait le cœur de sa mère, le réchauffant d'un amour violent. Elle fut la première à tomber sous son charme. Non pas comme toutes les autres qui suivirent mais elle était la femme de sa vie et lui de la sienne. L'amour complice entre mère et fils redonna la vie à cette dernière et le sourire au père. C'était une nouvelle vie qui commençait pour la famille Clark. Alexane redevenait humaine mais sa folle jeunesse avait laissé place à une femme douce et calme. Elle tomba enceinte. Matthew regardait avec étonnement le ventre de sa mère grossir. Mais plus que tout, il la voyait doucement s'éloigner de lui. " Tu es grand maintenant mon chéri " qu'elle lui murmura un jour en embrassant sa joue. Alors, lorsque vient le jour de l'accouchement, le petit garçon bouda toute la journée et refusa d'aller voir sa génitrice à la maternité de même que la chose qu'elle avait mit au monde. C'était une fille en plus de ça. Même pas un petit frère avec qui il pourrait jouer au baseball. Non. Une petite idiote comme il y en avait dans sa classe, celles dont-il tirait les couettes. Alors que sa mère se désintéressait de lui pour s'occuper de la nouvelle venue, le petit garçon, curieux, la regardait faire, voyant ce bébé passer ses journées à dormir alors que lui devait se lever pour aller à l'école et apprendre les leçons des maitresses.

Elle ressassait sa vengeance, voyant sa jumelle retrouver le bonheur. Ô qu'elle le jurait sur tous les dieux qu'elle connaissait, elle allait se venger de la blonde. Cette soeur, qui l'avait abandonné, l'avait laissé à son sort, sans même chercher à la retrouver. Elle aurait remué ciel et terre, ne se serait pas laisser abattre par une nouvelle fausse. Une disparition puis une mort. On n'avait jamais retrouvé son cadavre. La rage grandissait dans le cœur de la si belle jeune femme. D'un air distrait, elle donna la mort à sa proie, les yeux rivés sur son SmartPhone. Ainsi, mademoiselle parfaite avait mit au monde un autre enfant. Les lèvres de la brune s'étirèrent sur un sourire glacial. Elle zooma sur le visage du petit angelot qui accompagnait chacune des photos. Ma fierté qu'elle pouvait lire. Si seulement Alexane pouvait se douter. Elle était toujours là, épiant ses faits et gestes. Elle lui ferait payer. Sa fierté deviendrait sa plus grande père. La blonde ne pouvait s'en douter. Elle ne pouvait savoir pour son époux. Mister Clark, le partit si prometteur et son lourd secret. Qu'elle pouvait rire de le voir se dépêtrer, cette arme à la main. Et rire, elle le faisait. Encore et encore.


Elle sera ta seule maitresse

" MATTHEW LEO CLARK ! DESCEND IMMÉDIATEMENT DE LA ! " Le cri avait raisonné jusqu'aux oreilles du châtain, lui faisait perdre l'équilibre précaire que lui offrait cette pile de chaise. Il eut seulement le temps d'attraper un cookie avant de tomber et de pousser un glapissement de douleur lorsque son bras rencontra le sol. Mais la douleur ne fut que de courte duré devant l'expression de son père. Il tenta le sourire mais voyant que cela ne changeait rien, il baisa pieusement les yeux. " Je devrais t'en foutre une Matthew. Tu le sais aussi bien que moi. Mais je ne sais plus quoi faire de toi. " Le petit garçon releva les yeux avant de murmurer dans sa barbe que son paternel n'avait qu'à rien faire s'il n'en avait aucune idée. Mauvaises paroles puisque la gifle qu'il se prit lui fit monter les larmes aux yeux. Il se tient fermement la joue mais ne pleura pas. Il ne voulait donner ce plaisir à celui qui venait de le frapper. Ses narines se dilatèrent, son poing libre se sera mais il ne fit rien. Après tout, c'était son père. " J'ai quelque chose à te montrer Matthew. Suis moi. " Voyant que tout était déjà oublié, guettant la mauvaise surprise, le châtain croqua dans son cookie avant d’emboiter le pas à l'adulte qui marchait devant lui. Il entendit fermement les aboiements du chien qui jouait avec son frère et sa sœur dans l'immense jardin de la propriété Clark.

L'arsenal qui l'attendait, il ne l'avait jamais vu. Matthew laissa tomber les restes de son cookie. " Wooooh dad... on se croirait dans Batman ! " Son père esquissa un sourire avant de passer une main affectueuse dans la chevelure de son fils. " Ce sera tout à toi un jour Matthew. Laisse moi te raconter une histoire. " Les Faes. Leur monde. La violence de leur haine. Le rôle de la famille Clark, depuis la nuit des temps ennemis de ses créatures, traquant sans merci l'Ombre comme la Lumière. L'enfant qu'était encore le châtain ne comprit pas tout mais l'arme que lui tendit son père glissa tout d'abords de sa main, bien trop lourde. Mais lorsqu'il lui dit de tirer, Matthew ne trembla pas. Le recul raisonna dans ses os mais son regard resta clair, ses prunelles se plissant. Il arma de nouveau et son doigt se glissa dans la gâchette. Premier tir. Premier entrainement. Matthew était un véritable Clark et il n'aurait fini de le montrer.


Je suis là. Oublie la. Sois mien

Il avait 9 ans. Matthew avait apprit des enseignements, commencé bien trop tôt et dans le plus grand secret. Il se voyait déjà chasseur, jugeant son destin avec envie et prétention. Quoi qu'il face, il serait toujours le meilleur. Ses tirs étaient francs, ne ratant que rarement leurs cibles. Son père ne t arrisait d'éloge à son propos. C'était lui, et pas sa soeur ou son frère, non, lui seul qu'il avait choisi. De part sa position d'ainé, il était le mieux placé. Les autres apprendraient quand ils seraient bien plus vieux. Mais Matthew, lui, avait le droit de connaitre les mystères alors qu'on le disait trop jeune. Il s'amusait, il s'entrainait, avec son père aussi bien que seul. Il était le chasseur. Le meilleur, celui qu'on n'oublierait pas. L'enfant savait se qu'il allait advenir de lui. Il se voyait adulte, plus beau que les rêves les plus fous de chacun, ses prunelles faisant fondre la gent féminine alors que ses armes traquaient sans fin.

Pis elle apparu dans sa vie, un beau jour. Elle était devant lui et ne le quittait pas des yeux alors qu'il s'entrainait. Matthew la reconnu immédiatement. Ce visage qu'il avait vu sur de nombreuses photos de famille. Alors qu'il la tenait à sa merci, il ne pu la tuer. Et elle en profitait. Jane devient son professeur, lui offrant des cours très particulier, lui apprenant des choses que son père lui même ne pouvait rêver. Elle qui appartenait à l'Ombre, elle qui était devenue une Succube, elle connaissait les moindres secrets. Au départ, elle venait pour lui apprendre à ne pas crier devant le sang. Elle s'attacha finalement au petit garçon. Dans le sang, elle lui montra comment faire changer l'avis d'un homme. Mais que ce soit bien clair. Officiellement, elle n'existait pas. Officiellement, tout ce qu'il savait, il le savait de son père. Il avait rêvé la présence de sa tante. Matthew savait tenir sa langue. Il se plaisait dans le mensonge. Il apprit même à mieux le contrôler, à faire en sorte que personne ne puisse le contrer. Quoi qu'il dise, même sans la moindre once de vérité l'était pourtant.

Et c'est là que débutèrent les emmerdes

Jonglant habillement entre ses deux vies, Matthew devenait à la fois un futur redoutable chasseur et un garçon populaire. Tout le monde voulait savoir qui il était, voulait trainer avec lui. Mais il n'offrait pas son amitié à n'importe qui. Très sélectif, il n'en oubliait pourtant pas ce qu'être le mec le plus populaire offrait. Son visage, son corps que les entrainements avaient rendu inoubliable, tout jouait en sa faveur. Il avait de l'amour. Il toucha le ciel pour la première fois durant une soirée. Il ne s'y attendait pas. L'alcool, les rires et puis cette fille si belle. Il la dragua toute la soirée mais ne s'attendait pas à ce qui suivit. C'était sa première fois, c'était la sienne aussi. Mais les deux adolescents en rire et ils riaient toujours tout en faisant l'amour, se moquant de leur maladresse respective. Le temps d'une nuit, ils avaient été plus complique que jamais.

Puis, après cette nuit s'enchainèrent les filles. Le châtain n'était jamais satisfait. Ce n'était pour les faire souffrir. Après tout, il avait toujours été heureux. Non, c'était son petit bonheur personnel, son orgueil qui grossissait au fur et à mesure. Finalement, la chasse l’intéressait de moins en moins. Sauf lorsqu'il était en compagnie de Jane. La succube seule lui donnait le goût de la chasse. Avec elle, il s'amusait à traquer, à viser puis à tirer. Il s'amusait de ce sang qui coulait Mais il préférait de loin la présence de ses femmes. Même son officiel avait plus de goût à ses yeux que cette chasse stupide qu'il devait effectué.

Chasseur ou non, ta vie est entre mes mains. Ne croit pas échapper au destin Matthew. Tu ne le pourras jamais. La Chasse est ton destin. Tu dois l'accepter.


 

_________________

Matthew Clark
La luxure n'est que le doux commencement d'une promesse aphone


Dernière édition par Matthew L. Clark le Sam 18 Oct - 0:18, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Queen Bitch »
avatar
Avatar : Jessica Lowndes

Couleur : #F5A9BC


Copyright : Yellow Banana

Pensées : 163

À Philadelphia depuis : 24/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 18 ans
Surnom: Nini
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Matthew L. Clark | And so his reign begin   Lun 29 Sep - 18:14

Ohhhhhhhhhhhh mon bébé d'amour !!! Love Sex Choupinou

_________________
Nicky J. Stewart
Je te mâche et je te crache car c'est tout ce qu'est un amour de jeunesse alors attire moi contre toi et embrasse moi passionnément.
Nicky ✰
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Serial Fucker »
avatar
Avatar : Colton Haynes

Couleur : #009966


Copyright : *

Citation : "J'ai voulu me débarasser des poids morts de ma vie. Tu en fais partie"

Pensées : 95

À Philadelphia depuis : 18/09/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Math, King, Serial fucker
Race: Humain

MessageSujet: Re: Matthew L. Clark | And so his reign begin   Lun 29 Sep - 18:49

Mon bébé à moi !! T'a vu je suis venue

_________________

Matthew Clark
La luxure n'est que le doux commencement d'une promesse aphone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« The Morrigane »
avatar
Avatar : Megan Fox

Couleur : Darkred


Copyright : Myself

Citation : La vie n'est pas réprésentée par le bien et le mal. Elle est le simple fruit d'un amour sauvage et dangereux

Pensées : 82

À Philadelphia depuis : 18/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 364
Surnom: Maitresse des ombres, Vic (pour les très très proche sous peine de mourir.... vite)
Race:

MessageSujet: Re: Matthew L. Clark | And so his reign begin   Sam 18 Oct - 1:26

Présentation terminée je te laisse le soin de la validé si tu es d'accord avec ce personnage ma chère co' fonda

_________________
Last will are liars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Queen Bitch »
avatar
Avatar : Jessica Lowndes

Couleur : #F5A9BC


Copyright : Yellow Banana

Pensées : 163

À Philadelphia depuis : 24/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage: 18 ans
Surnom: Nini
Race: Humaine

MessageSujet: Re: Matthew L. Clark | And so his reign begin   Sam 18 Oct - 10:10

Validée mon bébou d'amour !!!! Coeur

_________________
Nicky J. Stewart
Je te mâche et je te crache car c'est tout ce qu'est un amour de jeunesse alors attire moi contre toi et embrasse moi passionnément.
Nicky ✰
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« King Palace »
avatar
Pensées : 66

À Philadelphia depuis : 18/07/2014


Want to know everythings
Age du personnage:
Surnom:
Race:

MessageSujet: Re: Matthew L. Clark | And so his reign begin   Sam 18 Oct - 10:28


₰ Bienvenue Invité
« Tu es validée ! »
Bienvenue cher ami ! Maintenant tu peux rentrer dans notre monde de foufou. Philadelphie t'ouvre ses portes. Tu es désormais résident dans cette grande ville. Avant de finir t'amuser et découvrir les nombreux autres habitants, tu as des petites choses à faire. Rien de très compliqué, rassure-toi !
Bonjour, je suis le douanier de Philadelphie. As-tu pensé à lire notre règlement ? Bien, tu connais les lois américaines de cette ville.Une petite signature par ici et je te donne ton passeport !
Viens connaitre un peu mieux les habitants du coin car ils ne sont pas quand même les autres. Certains sont SURNATURELS. Enrichis ta culture avec notre contexte.
Si tu veux rendre jolie ta fiche pour écrire viens chosir un codage qui te plaira. Si tu veux des amis, ennemis, viens créer des affinités.Fais le compte rendu de tes rps ! Maintenant tout est prêt ! Have Fun !!!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reignofliars.forumactif.org

« »
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Matthew L. Clark | And so his reign begin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Matthew L. Clark | And so his reign begin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Matthew "Matt" Williams
» Steve Begin
» I.5 . let's the hunt begin! venez jolies victimes ~
» Archibald L. Greywood [Matthew Gray Gubler]
» matthew & manuela ❝ apologize ❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reign of Liars :: Between Us :: Casting :: Fiches Validées-